Les festivals les plus insolites du monde! Accueil

Le festival Konaki Sumo

Sumo avec bébé

Bébé qui crie, bébé en santé!

Au Japon, dans la ville d’Hiroshima, une tradition bien spéciale se perpétue depuis près de 400 ans. Une célébration annuelle, appelée Konaki Sumo, a pour mission de trouver le bébé qui crie le plus. L’événement rassemble plus de 100 bébés âgés de 6 à 18 mois qui s’affrontent dans une lutte surprenante dont le gagnant est celui qui pleure en premier.

Le combat

Deux poupons, vêtus d’un habit traditionnel et d’un petit bandeau, sont amenés sur un ring sumo où ils se font face. Un arbitre se tient au centre et déclare le début du combat en criant « Nokotta! » ; il le répète sans cesse afin qu’un des deux bébés, apeurés, pousse le premier cri. Dans le cas où les deux enfants expriment leur mécontentement en même temps, c’est celui qui crie le plus fort qui remporte le combat. Certains enfants ne se laissent par contre pas toujours impressionner et restent plutôt curieux devant les tentatives de l’arbitre.

La tradition

Malgré l’aspect inusité de l’événement, c’est un moment de prière pour la santé du bébé. Pour les Japonais, les cris d’un bébé sont positifs. C’est en quelque sorte un signe de la bénédiction des dieux sur l’enfant. Ainsi, le festival est considéré avec respect et sérieux. La force et la durée du hurlement charment l’auditoire en inspirant l’affection et la considération. Alors que la plupart des parents aimeraient mieux calmer leur bébé, les Japonais ont quant à eux une façon bien différente de voir les choses.

Référence

TVA INTERACTIF INC. « Que le bébé qui pleure le plus fort gagne! », TVA Nouvelles, [En ligne], 8 mai 2014, http://tvanouvelles.ca/lcn/lebuzz/archives/2014/05/20140508-192018.html (Page consultée le 28 janvier 2015).